samedi 30 Juin  à 19h

sur réservation 04 67 58 90 90
resas@theatrelavista.fr
tarifs
 5 € tarif plein
3€ tarif reduit

Soul City / Didier Boutiana

KANYAR – épilogue

Didier Boutiana se nourrit d’approches dramaturgiques sur le conditionnement psychologique et social de l’individu et les conséquences de la marginalisation. En repoussant l’horizon, il part à la conquête de dimensions inconnues, il risque la rupture du lien avec ceux qui se contentent de leur immobilité.
Le soliste à fleur de peau nous entraîne dans l’émotion d’un récit chorégraphié. Il nous offre la mise à nu d’une âme chamboulée : psychanalyse des blessures et des engrenages labyrinthiques de l’existence.

Durée :  20 min

Chorégraphe, interprète : Didier Boutiana

Crédits photos : Jean-Noël Enilorac

Dramaturgie Vincent Fontano, Dirk Korell, Compositeur Labelle, Chant Maya Kamaty, Texte Francky Lauret, Regard extérieur Soraya Thomas, Psychanalyse / conseil Lydia Ledig, Création lumière Stéphane Rouaud
Réalisation costumes Isabelle Gastellier, Production Dirk Korell, Administration Sandrine Bendaoud

Coproduction Théâtres Départementaux de La Réunion / TEAT Champ Fleuri / TEAT Plein Air ; La Cité
des Arts, La Réunion ; Norrlands Operan Umeå ; Théâtre Les Bambous ; Théâtre Vladimir Canter ; Centre Chorégraphique National de La Rochelle/Cie Accrorap, direction Kader Attou, Soutiens DAC Océan Indien ; Région Réunion ; Département de La Réunion
Remerciements Annabelle Laïk pour son aide à la recherche des matériaux chorégraphiques / Danses en l’R – Compagnie Eric Languet / Centre Dramatique de l’Océan Indien LALANBIK – Centre de Ressources pour le développement Chorégraphique – Océan Indien

KANYAR I Konpani Soul City I Didier Boutiana I Teaser from Soul City I Didier Boutiana on Vimeo.

_______________________________________

 

  .

MOUVEMENTS SUR LA VILLE  #10

Du 22 JUIN AU 6 JUILLET  2018
en parallèle du  festival International Montpellier Danse

> www.mouvementssurlaville.com

 

Mouvements sur la ville 10 ans déjà !

Nous en avons fait du chemin en une décennie… En 2008, trois compagnies conventionnées choisissent de mettre leurs forces en commun et de soutenir la diffusion chorégraphique, à rebours des pratiques et des attentes !
Depuis lors, de nombreux artistes et créations ont été accueillis dans nos studios et dans la ville. Spectateurs et professionnels fidélisés d’année en année sont venus découvrir des programmations toujours exigeantes. En 2013, devant la nécessité et l’envie de continuer à partager la qualité de la danse qui nous anime, nous créons l’association Mouvements sur la Ville, et les artistes sont enfin rémunérés grâce à l’aide de nos tutelles. De nouveaux lieux sont investis, des partenariats tissés sur la durée, et l’espace public régulièrement irrigué. Dix ans plus tard, nous regardons le travail accompli, et conscients plus que jamais des difficultés grandissantes des compagnies de danse, nous nous projetons vers de nouvelles perspectives, prêts à questionner, modifier, améliorer le fonctionnement de notre festival. Cette année encore, une programmation de qualité portera un regard curieux et ouvert sur la création, dans l’espace public, dans l’intimité de nos studios, ou déployée sur l’espace des plateaux. Après le théâtre de la Vista l’année dernière, c’est le Kiasma de Castelnau-le-Lez qui nous ouvrira ses portes pour cette édition. Alors oui, après 10 ans, Mouvements sur la Ville a bien grandi, que ce soit pour promouvoir le travail des compagnies installées en région ou pour donner à des chorégraphes de
talent la chance d’être vus à Montpellier. Cette année, toujours dans l’idée de soutenir au maximum nos artistes invités, nous avons décidé de mettre en place une billetterie à des prix très modérés. La danse dans sa vitalité est toujours à découvrir ! Nous vous y invitons à nouveau pour ce dixième anniversaire.
Hélène Cathala, Yann Lheureux, Didier Théron